© Mairie d'Allevard-les-Bains
EXPÉRIENCE

Pêcher des truites

En montagne, les rivières, lacs et torrents sont nombreux. Il n’est pas rare qu’ils soient peuplés de poissons. S’équiper avec des bottes de pêcheur ou des cuissardes, prendre une canne à mouche ou à moulinet et partir au bord de l’eau le long du Breda ou au lac de la Mirande pour pêcher des truites.

Des coins pour tous

Pêcheurs mordus, pêcheurs occasionnels, pêcheurs débutants, chacun s’élance et remonte le cours de l’eau ou recherche le coin isolé du lac qui sera le plus propice à sa pêche miraculeuse. Ici bien sûr, il s’agît de s’armer de patience pour pêcher des truites. Et puis le silence est de rigueur. Même à travers l’eau, les poissons sont sensibles aux sons et aux vibrations.

Faire son premier lancé

L’excitation du premier lancé est sûrement la plus grande. Les pêcheurs à la mouche lancent leur ligne rapidement, d’un geste sûr pour fouetter l’eau avec un leurre. Une mouche qui viendra impacter l’eau et taquiner le poisson. Du côté du pêcheur à la ligne, la technique est différente, mais l’excitation tout aussi grande. Un lancer puissant, un appât qui se laisse emporter par le courant de l’eau et l’attente. Parfois, on entend le son du moulinet qui remonte la ligne. Le pêcheur fait alors quelques pas pour relancer sa ligne un peu plus loin. Une touche, vite il ne s’agit pas que la truite se détache de la ligne. Le geste pour la ramener doit se faire agile et rapide. Avec le moulinet c’est beaucoup plus simple.

Une sortie 100% nature

Pêcher des truites c’est avant tout profiter d’une sortie 100% nature en famille, entre amis ou même seul. Repérer le coin qui ira bien, celui qui nous rapportera le plus de truites, mais aussi celui qui sera le plus calme. Sur les bords d’une rivière, d’un torrent de montagne ou au bord d’un lac comme le lac de la Mirande. Le plaisir de pêcher des truites est aussi étroitement lié avec celui de s’offrir une sortie 100 % nature.

Si la pêche a été bonne, alors tant mieux, ce soir les truites se retrouveront dans la poêle avec un peu de beurre et des amandes effilées. Sinon, on gardera le souvenir d’une belle journée en pleine nature.